Les Gueules Cassées,
Anciens combattants du rugby
Des hommes, des guerriers, des anciens internationaux.
Si l’histoire du rugby a gardé leurs noms, leurs visages ont gardé des traces.

« On ne fera pas de beaux vieux » aurait dit un jour Walter Spanghero en sortant du terrain le visage tuméfié.
Si ce pressentiment était fondé sur le moment, et si certaines cicatrices sont encore bien visibles aujourd’hui, de ces gueules d’anciens combattants se dégage une sereine humanité.

A une époque où se pratiquait un rugby totalement amateur, ces véritables soldats de la première ligne s’affrontaient avec une idée fédératrice commune, défendre fièrement l’étendard de leur club, et ce, parfois, au prix de nombreuses blessures.

Ils avaient le regard dur, les sourcils froncés, le visage tendu : telle était leur expression à l’aube de la mêlée.
Aujourd’hui, ils posent avec la même détermination et une certaine sérénité, qui fait peut être la beauté de ces hommes.
Voici un panorama des anciens guerriers du ballon ovale.​​​​​​​
[ Calotypes réalisés à la chambre grand format ]

De gauche à droite : 
Walter SPANGHERO, Pascal ONDARTS, Daniel DUBROCA, Grégoire LASCUBE, Laurent RODRIGUEZ, Jean CONDOM, Michel PALMIÉ, Jean-Pierre GARUET, Pierre DOSPITAL, Jean-Louis TOLOT, Louis ARMARY, Philippe DINTRANS, Marc CÉCILLON, André DARRIEUSSECQ, Jean-François IMBERNON, Jean IRAÇABAL, Gérard CHOLET, Alain LORIEUX, Éric CHAMP, Dominique ERBANI.

Prix et Expositions :

• 2019 - "Portraits d'Atlhètes", Musée National du Sport,
• 2016 - 25e rencontres de photographie REGARDS,
• 2016 - Festival BLAYE images,
• 2015 - Festival MAP Toulouse,
• 2015 - Coup de coeur MAP x PICTO Toulouse,
• 2015 - "Rugby, le beau geste", Essar[t]s de Bram x Galerie du Château d'Eau Toulouse,
• 2013 - "Portraits ETPA", Nuériphot Toulouse,
• 2013 - "Portrait", MID Sète.
Back to Top